Chicago, la ville d'Al Capone.

.
 
Salut à tous d'ici un jour ou deux je l'espère le forum va déménager pour se remettre à flot et avancer de plus belle. De ce fait une adresse vous sera communiquée. Dès à présent vous pouvez nous informer de la suite pour votre ou vos personnages a cet endroit là : http://cookcounty.forumgratuit.ch/t7456-le-forum-demenage-tres-prochainement Merci et à très vite.

Partagez | 
 

 Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Sam 2 Mai 2015 - 21:19



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Et voilà ce qui devait arriver arriva. Crystal s'est réveiller en retard, évidemment son fils était en retard lui aussi et du coup il a rater le bus pour l'école si bien que Crystal doit le conduire a l'école suurtout que la classe de Priam part pour la journée pour une sortie scolaire que le petit garçon ne voulait pas rater.
Quittant leur maison, elle roule un peu plus vite que la normale pour arriver le plus vite possible a l'école et finalement une fois arrivée, elle se rend compte que comble de chance le bus n'est pas encore parti. Elle sort de la voiture et vient ouvrir la portière arrière oui malgré ses dix ans, Crystal laisse encore la sécurité enfants on ne sait jamais.

Prenant la main de Priam, elle l'entraine un peu rapidement en courant presque.

Dépêche toi mon chéri sinon le bus va partir et cette fois tu va vraiment le rater.

Mais ils arrivent encore une fois a temps et Priam a le temps de rentrer dans le bus, Crystal lui fait un signe de la main.

Amuse toi bien mon cœur.

Elle lui envoie un baiser volant puis se retourne et boum badaboum, elle rentre de plein fouet dans un homme qui venait en sens inverse.

Oops, je suis désolée, je vous ai pas vu

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Dim 3 Mai 2015 - 21:29




Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent
Ft. Crystal Meehan






Tony s'était réveillé comme à son habitude au alentour de 7h00. Avant il aurait sauté dans ses shorts ou jogging pour aller faire une course. Mais maintenant avec Chloé qui habitait avec lui, il attendait soit qu'elle soit à l'école soit il le faisait quand il avait un moment de libre. Manque de chance être dans l'équipe de Gibbs signifier pas beaucoup de temps libre au grand dam de DiNozzo. Il avait loupé plus rencards à cause de ses heures de travail. Une fois à peu près réveillé Tony se dirigea vers la salle de bain pour prendre une bonne douche chaude. Une fois fini il se sécha et mis son beau costume cher gris clair. Ensuite l'agent principal se dirigea vers la chambre de sa petite nièce et la réveilla tout doucement. Il ne fallait pas traîner aujourd'hui, Chloé partait en sortie scolaire. DiNozzo savait qu'elle avait hâte.

Il commença le petit-déjeuner. Là aussi ses habitude avait bien changer, avant il serait parti au bureau directement, en arrivant de temps en temps en retard, maintenant il devait préparer le petit-déjeune pour sa petite nièce. L'agent avait pris très a cœur se rôle de papa. Il aimait la petite fille plus que tout, plus il la regardait plus il voyait sa sœur en elle. Une fois à table tout les deux, ils parlèrent de tout et de rien comme tout les matins. Quand tout le monde était près DiNozzo prit ses clés de voiture et d'appartement et les deux sortirent pour monter dans la voiture.


La conduite était lente et calme, Tony en profita pour poser des questions à Chloé sur ce qu'elle allait faire aujourd'hui. Arrivé devant l'école, le bus était là en attente des élèves. Il y avait quelques camarade de classe de la jeune fille. Tony sorti de la voiture et accompagna la jeune fille au bus. Il avait un grand sourire, un sourire made in DiNozzo. L'agent enlaça la jeune fille. Tony était inquiet de laisser Chloé aller. Cette dernière avait une entorse au genoux, il savait qu'elle allait avoir du mal à se déplacer. DiNozzo lui avait dit de la joindre si elle avait un problème et qu'il serait la immédiatement. Tony lui avait dit aussi de le tenir au courant au cours de la journée. L'agent la laissa partir et la regarda aller avec ses amis, il lui fit un dernier salut et parti. C'est à ce moment là qu'une maman qui avait accompagné son fils rentra de pleins fouet dans l'agent.


- Ouf !


Il leva les yeux sur une très belle jeune femme, il mit instantanément son sourire de séducteur. Cette dernière s'excusa. Tony secoua la tête.


- Ne vous excusez pas. C'est moi qui aurait dû regarder où j'allais.


La jeune femme était magnifique, elle était tout à fait le style au jeune homme. Il se retourna vite fait pour voir que les élèves avaient disparu.

- Alors comme ça vous aussi vous venez accompagner vôtre enfant pour qu'ils le perdent en pleine foret ?


L'agent sourit à sa blague stupide. Puis repris son sérieux.


- Je suis Anthony DiNozzo. Mais appelé moi Tony.




Dernière édition par Anthony DiNozzo le Dim 10 Mai 2015 - 21:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Lun 4 Mai 2015 - 2:36



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Crystal regarde le bus partir ne le quittant pas des yeux, même si ce n'est que pour une journée, son fils est loin d'elle et malgré tout il va lui manquer, surtout maintenant qu'ils ont vraiment trouver leurs marques tout les deux. Autant dans leur nouvelle vie à deux que dans cette grande ville qui peut quand même faire peur quand elle s'y met.

Pour le coup, la jeune femme n'as pas été attentive, non mais quelle idée aussi de se retourner sans regarder si il n'y avait pas obstacle derrière elle et encore elle n'est rentrer que dans un homme, imaginons si ca avait été un lampadaire ou un arbre, la jeune femme aurait vu trente six milles chandelles, comme dans les dessins animés et les cartoons.

Bien évidemment une fois qu'elle a reprit ses esprits, Crystal s'excuse pour ce petit accrochage suivit d'un joli sourire pour pas trop que la personne s'énerve. Mais non loin de là, il fait quelque chose qui surprend la jeune femme puisqu'il s'excuse lui aussi alors qu'il n'est en rien coupable.

On va dire que nous sommes tout les coupables comme cela ca évitera qu'on cherche qui a le plus de tort dans l'histoire.
Je vous propose de faire constat ? Non plus sérieusement, vous n'êtes pas blesser ?


Elle esquisse un léger sourire.

Qu'ils essaient seulement de me le perdre et ils vont m'entendre. Mais oui mon garçon fait aussi parti de l'expédition. Et vous serais ce votre fille ou votre fils que vous avez accompagner ?

Elle hoche la tête.

Je suis ravie de vous connaitre Anthony DiNozzo dit Tony, vous êtes Italien avec un tel nom ? Elle lui tend la main. Je suis Crystal Meehan.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Jeu 7 Mai 2015 - 17:37




Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent 
Ft. Crystal Meehan




Qui aurait cru qu'en allant porter sa nièce pour une sortie scolaire que Tony tombe sur une charmante dame. Il savait que la plus part des filles se retournés quand il passait et il aimait ça plaire et attirer l'attention. C'était sa façon d'être, il voulait tout les yeux sur lui. DiNozzo était un séducteur né, il n'avait aucun mal à avoir une fille dans son lit pour un soir. Mais il avait peur de l'engagement. Toutes celle avec qui il avait été, tout c'était arrêter brusquement. Avec Wendy, qui n'avait pas voulu l'épouser, avec Jeanne cette relation était basé sur un mensonge et Zoe qu'il aimait vraiment mais une dispute à eu raison d'eux deux.


Il regarda la jeune femme avec un grand sourire. C'était tout à fait son genre de femme, jeune, belle. DiNozzo s'était excusé pour le rentre-dedans, mais la jeune femme lui dit qu'ils étaient tout les deux en faute pour ne pas faire que l'un soit plus en faute que l'autre. Tony rigola légèrement à cela, c'était original. La plus part aurait déjà dit pardon et serait parti ou alors aurait fait un scandale. Puis quand la jeune femme lui proposa de faire un constat il ne pu s'empêcher de rire un peu.


- Nous pouvons faire un constat, comme cela j'aurais votre adresse et votre prénom.


Il lui fit son sourire méga watt.


- Je vais très bien, et vous comment ça va ? Taper dans du fer ça doit faire mal.


Oui, il aimé taquiner et faire des blagues. Bien sur la plus part des blagues au bureau passait pratiquement inaperçu avec ses collègues qui n'en prenait plus soin. L'agent ne pu que craquer en voyant le petit sourire sur le visage de la jeune femme. Elle était vraiment belle, mais une femme comme aussi belle devait être déjà prise et être heureuse. La jeune femme lui dit qu'elle avait accompagné son petit garçon puis elle lui retourna la question.

- J'accompagne ma nièce.


Il n'en dit pas plus pour l'instant. L'agent n'était pas du genre à dévoiler ça vie en publique et à des gens qu'ils ne connaissaient pas. Elle lui demanda s'il était Italien quand elle entendu son nom. Tony rigola et pris la main de Crystal.


- Coupable. Je suis bien d'une famille Italienne, enfin du côté de mon père. Enchanté de vous rencontrer Crystal. C'est un très beau prénom.


Il enleva sa main de la main de Crystal. Quand elle lui avait demandé s'il était Italien, Tony c'était souvenu la fois ou il devait protéger la mère de Ducky. Cette dernière qui avait Alzheimer n'avait pas arrêté de lui demander s'il était italien et qu'il était un gigolo. En y repensant l'agent en riait maintenant mais si le coup il était un peu choqué.


Tony regarda autour, puis il demanda doucement à la jeune femme.


- Vous voulez aller boire un café avec moi ?


Qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Puis si elle lui disait non, c'est pas grave au moins il aurait essayé.

- Je connais un café qui n'est pas très loin.


Il sourit en attendant la réponse.




Dernière édition par Anthony DiNozzo le Dim 10 Mai 2015 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Ven 8 Mai 2015 - 19:56



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Comme quoi le hasard fait bien les choses. Crystal aurait pu tout simplement rentrer dans un homme a la mine patibulaire qui l'aurait totalement incendier et même insulter et voilà qu'elle a plutôt la chance de tomber sur un homme en tout point charmant et mignon il faut le reconnaître, dire que cet homme est moche serait un réel mensonge.
Non Crystal n'est pas en manque, seulement il est vrai que depuis la mort de Craig, elle n'as plus vraiment poser les yeux sur un homme préférant s'occupe du fils de son mari dont elle a la tutelle depuis ce maudit jour.

Après avoir proposer a la blague de faire un constat, elle penche doucement la tête a sa réponse en esquissant un léger sourire.  Effectivement, mais qui dit que je vous aurais donner ma véritable identité et ma véritable adresse ? J'aurais très bien pu faire une fausse déclaration très cher monsieur.

Quand il lui demande comment ca va, Crystal touche ses bras, ses jambes et même sa tête puis grimace. Je suis décoiffée et pense avoir perdu deux ou trois neurones peut être bien, mais sinon je vais très bien je vous remercie, pas de blessures internes et pas de blessures externes.
Oh pardon, vous êtes donc le robot de fer du Magicien D'Oz ? Je ne vous avais point reconnu.


Elle regarde le bus qui part et retourne sa tête vers le jeune homme. Votre nièce ? Alors peut être bien que mon fils et cette petite demoiselle se connaissent.

En même temps avec un tel nom il ne faut pas être diplômé d'Harvard pour comprendre que l'homme en face d'elle était sois Itallien, sois en avait des origines. Au secours, je suis en face d'un mafieux. Elle sourit. Je plaisante, c'est un plaisir également de vous connaître et merci pour mon prénom. Mes parents ont bien choisi c'est vrai.

Déjà ? A peine cinq minutes qu'ils se connaissent et déjà il l'invite a prendre un café ? Crystal sourit et réfléchit un instant puis regarde sur sa montre avant de hocher la tête.  C'est une bonne idée, un bon café ne pourra pas faire de mal. Je vous suis Monsieur Dinozzo ?

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Dim 10 Mai 2015 - 22:55




Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent 
Ft. Crystal Meehan


Normalement DiNozzo ne regardait pas trop les femmes avec des enfants. Bien évidement tout le monde le sait, Tony avait la «phobie» des enfants. Cela peut faire rire, mais il n'était vraiment pas à l'aise en présence d'un enfant. DiNozzo à réussi à surmonter cela en se rendant dans une crèche. Mais cette maman retenait toute son attention, Crystal était vraiment très belle et elle a un sourire magnifique. L'agent rigola quand la jeune femme lui dit qu'elle aurait pu donner une autre identité et une autre adresse.

- J'aurais très bien pu vérifier cette information et si ce n'était pas vrai, j'aurais été obligé de vous arrêter et de vous passer les menottes et vous faire passer un interrogatoire.

Le ton était taquin et il souriait toujours en disant ça. C'était peut être pas une chose à dire en ce moment mais Tony était lui même et il ne changerait pas. Tony rigola doucement quand Crystal lui dit qu'elle avait perdu deux ou trois neurones. Il aimé les femmes avec de l'humour et cette jeune dame en avait ce qui était un bon point. DiNozzo la regarda de la tête au pied rapidement pour vous si tout aller bien.

- Ne vous en faites pas je suis sûre qu'ils vont repousser très vite et cela ne nuit pas à votre charme. Ah mince, je suis démasqué maintenant. Vous ne seriez pas cinéphile par hasard ? Le magicien d'Oz est vraiment un chef d’œuvre du cinéma.

Et oui, Tony et les films c'était une grande histoire d'amour. Cet amour avait commencé très tôt grâce à sa mère. Cette dernière l'avait emmener au cinéma et le petit DiNozzo avait prit toute de suite un vif intérêt. Au fil des années il avait vu énormément de film et il n'hésite pas à parler d'un film en peine enquête, à citer des répliques de films dans des moments ou il ne devrait pas. Cela exaspéré même ses collègues.

- Oui ma nièce, Chloé. Comment s'appel votre fils ? Ils doivent sûrement se connaître.

Chloé il avait déjà parler d'un jeune homme qui était dans la même classe qu'elle. Peut être que c'était lui ou pas. Une fois de plus l'agent rigola.


- Mon oncle s'appelle Corleone et ce n'est pas un marrant. Il lui fit un clin d’œil.

Tony laissa échapper un petit ouf de soulagement quand Crystal accepta de prendre un café avec lui. C'est vrai que c'était bizarre de lui proposer de prendre un café aussi vite, mais il ne voulait pas la laisser partir pour le moment. Il voulait en savoir plus sur elle, apprendre à la connaître, éventuellement avoir son numéro de téléphone et pourquoi pas l'inviter à dîner un jour.

- Appeler moi Tony s'il vous plais. C'est par là.

Les deux marchèrent tranquillement.

- Vous avez que un fils ?

Autant parler en marchant cela était mieux que le silence. Puis le café n'était pas vraiment si long que ça. Après quelques minutes les deux arrivèrent. Tony ouvrit la porte pour que la jeune femme puis y rentrer et ils s'installèrent à une table quand une serveuse arriva.

- Que désirez vous ?

L'agent mit automatiquement un sourire charmant sur son visage et commanda un café. Il se retourna vers Crystal en attendant sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Mar 12 Mai 2015 - 22:59



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Pourtant c'est vrai, Crystal aurait tout aussi bien lui mentir. Après tout, cet homme elle ne le connait pas, qu'est ce qui dit que ce n'est pas un '' séquestreur '' et qu'elle ne va pas finir attacher avec une menotte a son radiateur ? Ok elle a une imagination débordante c'est vrai, mais vaut mieux toujours se méfier.  Elle le regarde un peu surprise.  Vraiment ? Vous auriez oser, me passer les menottes ? Vous savez très cher, j'ai les poignets très fragile et vos menottes m'aurait vraiment fait souffrir.

Elle le regarde avec une petite moue comme si elle était prise en faute avant de sourire. Crystal est de bonne humeur aujourd'hui autant en profiter, ca change de son sérieux de tout les jours.

Les neurones ca repousse ? Vous venez de m'apprendre quelque chose, cependant je dirais que temps que ca n'as aucune incidence sur mon métier ou sur ma vie de tout les jours, ce n'est pas bien grave.

Cinéphile ? Non pas vraiment, disons juste que j'ai une mère qui était fan de Judy Garland et qui préférait nous montrer le magicien d'Oz avant d'aller nous coucher au lieu de Bonne nuit les petits.
Au moins c'est un clown et il est marrant comme homme. Crystal aime bien le cinéma aussi mais a petite dose sinon elle confond vite les films.
Quand ils en reviennent aux enfants, elle sourit.  Alors mon fils a un prénom assez original. Il s'appelle Priam, mais ne me demander pas ce que cela veut dire, je n'en ai aucune idée.

Elle cligne des yeux. Votre oncle a un prénom très original aussi. J'en ai jamais entendu un pareil. Serait ce un genre de Tony Montana dans Scarface ?

Elle a quand même réfléchit mais au finale, elle a accepter après tout un café ca fais toujours du bien. Dans ce cas appeler moi Crystal. Elle sourit. Tout en marchant ils continuent de discuter et de faire davantage gentillement connaissance. Oui je n'ai qu'un garçon, avec mon mari nous pensions en avoir d'autre, mais nous n'en avons pas eu l'opportunité. Tant pis. Et vous ? Puis je vous demandez si vous avez la garde de votre nièce ? Ou si vous rendiez juste service a ses parents ?

Arrivé dans le café, elle prend place avec son aide et quand la serveuse vient prendre la commande, elle réfléchit un instant. Un café latte s'il vous plais mademoiselle.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Ven 22 Mai 2015 - 0:27





Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent
Ft. Crystal Meehan



Cette journée aller vraiment de mieux en mieux. Qui lui aurait dit qu'en déposant le fils de sa voisine, l'agent allait tomber sur une ravissante jeune femme. Bien sur Tony n'avait pas de mal à trouver une jeune fille jolie, c'était même un dragueur sur patte. Mais cette fille la c'était pas pareil, il ne ressentait pas vraiment la même chose qu'il avait eu avec les autres. C'est vrai que ce n'était pas vraiment une chose à dire de lui passer les menottes pour une première fois.

- Si je dois un jour vous mettre les menottes bien sur. Même une jolie fille comme vous peut commettre un délit. Ne vous inquiétez pas, cela ne fait pas vraiment mal.

Il lui fit un clin d’œil. Oui et non cela ne faisait pas vraiment mal à part si elles sont serré ou si le suspect tente de s’échapper en forçant dessus. La légèrement moue qu'elle lui fit le faisait craquer. Même comme cela elle était belle. Tony rigola légèrement, pour une fois qu'il pouvait sortir quelque chose d'intelligent.

- Vous savez que chaque jour nous perdons plusieurs neurones. Cela peut faire peur dit comme ça, mais ce n'est rien de grave. Regarder j'en suis la preuve vivante.

L'agent sourit. Et oui DiNozzo avait connu beaucoup de choses dans sa vie. Notamment le fait que ça tête aille rencontré une bouteille de bière, la peste, se battre, tout un tas de chose. Mais l'agent s'en était toujours sorti, comme par miracle parfois. Il avait de bonne histoire à raconter. Mais tout cela pourrait être dit plus tard. L'agent sourit.

- Je vois, mais votre mère a vraiment bon goût. Le magicien d'Oz est vraiment un très bon film.

Il lui fit un petit sourire en entendant le nom de son fils. C'est vrai que c'était un prénom original, mais c'était un beau prénom. Tony lui fit un clin d'oeil.

- Voilà c'est un mélange entre Al Pacino et Tony Montana.

DiNozzo était content intérieurement que la jeune femme accepte pour le café. En n'y repensant Crystal c'était vraiment un jolie nom. Tony voulait en savoir plus sur ça vie, il secoua la tête en l'écoutant. Puis il pris la parole.

- En faite j'ai amener le fils de ma voisine, parce qu'elle me l'a demander et comme je lui devais un service. Mais j'aime aider les gens. C'est un enfant calme et adorable.

Une fois que la serveuse parti faire les café. DiNozzo retourna à son « interrogatoire. »

- Au faite, je ne vous ai pas demander mais qu'elle métier faite vous ?

Il ne savait pas encore si il allait lui dire ce qu'il faisait. Il savait que la dernière fois qu'il avait menti à une femme sur son métier cela ne s'était pas tu tout bien passé. Être franc était la meilleure des solution, surtout s'il comptait la revoir. Les café arrivèrent et Tony bu une petite gorger.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Ven 22 Mai 2015 - 17:49



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Comme quoi le hasard fait bien les choses. Il fallait que Crystal soit en retard et qu'elle ne regarde pas devant elle et paf un bel accident dans un beau jeune homme faut le reconnaître. Au moins je suis jolie c'est gentil a entendre, cependant mon cher monsieur Dinozzo, rassurez vous, je ne commet aucun délit, je suis …. très sérieuse et très raisonnable comme femme. Bon j'avoue j'ai déjà eu des amendes pour stationnement a l'arracher ou bien excès de vitesse, après tout nobody's perfect, mais c'est tout.
Aussi donc je pense que vous n'aurez aucune raison de me passer les menottes, hormis peut être pour un petit jeu coquin.
Elle secoue la tête. Au secours mais qu'est ce que vous me faites dire comme bêtises.

Crystal est une femme, elle use de son charme féminin et bon tout le monde lui a toujours dis que sa moue était adorable aussi elle l'utilise a bon escient quand il le faut.
Elle se met à rire a ce qu'il vient de dire. Ca veux dire que plus les jours passent, plus votre cerveau perd de sa capacité ? Mon pauvre monsieur, malheureusement pour nous, il n'est pas encore possible de greffer des cerveaux.

Elle hoche la tête. Je vous remercie pour ce compliment concernant ma mère, elle sera ravie de le savoir et je n'hésiterais pas a lui dire la prochaine fois que j'irais la voir.

Un prénom très original choisit par feu son mari, après tout n'oublions pas que Priam n'est que le beau fils de Crystal, elle n'as aucun lien de sang avec lui.

C'est un sacré mélange, finalement je pense que je devrais rentrer chez moi, votre oncle me fiche la trouille là.
Pourtant elle reste tout de même la preuve elle a même accepter d'aller prendre un café avec lui.

Vous êtes bien serviable, c'est tout a votre honneur d'avoir rendu ce service a votre voisine. Si je demandais a mon voisin de me rendre ce service, je crois qu'il me claquerait la porte au nez.
Ainsi donc vous aimez les enfants, vous en avez vous même ?


Et voilà c'est a nouveau l'heure de se faire interroger, pour un peu Crystal se croirait presque dans un commissariat, il ne manque que la lampe braquée sur elle. Je suis Infirmière anesthésiste. Je travaillais dans une clinique de chirurgie esthétique, mais le chirurgien étant parti a la retraite, j'ai décider de travailler dans le public et maintenant je travaille au Cook County.
Et vous ? A part être charmeur ? Quel est votre métier premier ?


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Lun 25 Mai 2015 - 0:32




Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent
Ft. Crystal Meehan



On pourrait presque ce croire dans un film de romance, mais non ceci était bien la vrai vie. Et oui Tony pouvait dire que cela n'arrivait pas que dans les films. La jeune femme était vraiment belle. DiNozzo rigola légèrement en entendant Crystal dire qu'elle ne commettait aucun délit et qu'elle était très sérieuse et raisonnable. Cela ne surpris pas l'agent. La jeune femme de ressemblait pas à une criminelle ou autre. Tony secoua la tête quand elle lui dit qu'elle avait eu des amendes pour stationnement non toléré.

- Cela ne m'étonne même pas qu'une belle jeune femme comme vous soit quelqu'un de raisonnable. Quoi que dans certains films c'est la mère de famille très raisonnable et sérieuse la tueuse. Je vais peut être me méfier encore un peu. Il lui fit un clin d’œil et un grand sourire. Est-ce une proposition ? Maintenant j'ai quelques idées en tête avec vous en premier plan. Cela pourrait être intéressant. Je suis sûre que les menottes en fourrure rose irait très bien avec votre jolie visage.

Okay, ce n'était vraiment pas une conversation à avoir avec une personne rencontré il y a même pas 20 minutes. DiNozzo aimait les femmes comme cela, il voulait vraiment apprendre à la connaître plus. Elle avait un charme fou qui l'attirait vraiment. Même son rire était magnifique. Anthony rigola quand elle lui dit qu'il était encore impossible de greffer des cerveaux.

- Dommage j'aurais bien aimé avoir le cerveau d'un grand réalisateur de cinéma. Vous vous imaginez tout ce que j'aurais pu créer comme film ? Faire des James Bond, avec beaucoup plus de James Bond girl évidement. D'ailleurs vous feriez très bien l'affaire.

Il lui donna encore un clin d'oeil.

- A peine rencontré et votre mère va déjà entendre parler de moi ? Dit lui aussi qu'elle a fait une fille ravissante. Pour mon oncle ne vous en faite pas, je vous protégerez.

DiNozzo ne pu s'empêcher de sourire. Il essayait au maximum d'aider les gens. Avec son travail c'était pratiquement tout les jours qu'il le faisait. Puis cela ne coûte rien d'aider les autres.

- Aujourd'hui les gens ne prennent plus le temps d'aider. Ce qui est bien dommage.. En tout cas si un jour vous avez besoin d'aide, je pourrais vous aider. Non je n'ai pas d'enfant et pour tout vous dire, je ne suis pas vraiment à l'aise avec eux. J'en ai pas peur mais je suis pas à l'aise. J'ai essayé de combattre cette phobie et ça à marché. Mais oui un jour j'aimerais avoir mes propres enfants.

Tout en disant cela il avait les yeux qui pétillaient. Bien sur qu'un jour il aurait des enfants, mais il fallait qu'il trouve encore la femme avec qui il allait les avoir.

Les deux étaient tranquille en train de boire leur café. Tony voulait en savoir plus sur elle donc, il lui avait poser une question pour commencer. Cette dernière lui répondit qu'elle était infirmière anesthésiste. En disant cela, DiNozzo se rappelait de Jeanne, elle était docteur et travaillait à l'hôpital.. Cette relation avait été un désastre. Il préféré l'oublier.

- Comme ça vous êtes infirmière anesthésiste. Je suis sure que tout les patients résistent à dormir en voyant votre charmant visage.

Lui dit-il avec un grand sourire. Bon maintenant c'était à lui de ce lancer.

- Vous savez charmer me prend une grande partie de mon emploi. Je suis un policier et cela depuis très longtemps. Et bien maintenant, je suis Agent Spéciale au NCIS. C'est les enquêtes criminels de la marine.

Il avait décider d'être honnête. Comme on dit l’honnête paie toujours. Mais il ne voulait pas trop en dire plus, du moins pas pour le moment.

- Pourquoi avoir choisit d'être infirmière anesthésiste ?

Il bu une gorgé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Lun 25 Mai 2015 - 15:39



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Oseriez vous douter que Crystal est une femme correct sans peur, mais surtout sans reproche ? Evidemment, elle n'est pas une sainte, elle a fait des bêtises dans sa vie, comme tout le monde en même temps, mais jamais des bêtises qui méritait punition et châtiment. Elle le regarde en prenant un air surprise avant de sourire. Bien sur je pourrais être un démon dans une tête d'ange, mais il n'en est rien. Elle le regarde a nouveau en prenant une voix enfantine et en disant. Je suis un ange moi. Puis elle lui fait son sourire émail diamant.

Elle réfléchit quelques secondes et se retient de rire. Non c'était juste un délire de mon esprit mal tourné. Quoi que, qui sait peut être un jour, mais de vous à moi, je n'aime pas les menottes roses, le rose fait trop cliché femme, je préfère les menottes en fourrure noir ca fais plus classe, plus glam. Ce n'est peut être pas le genre de conversation a avoir si tôt, mais ca change des conversations banales et au moins ca les fait rire.

Elle pince les lèvres signe qu'elle est dans ses pensées. J'imagine tout à fait, un mix entre Spielberg, Besson et Woody Allen. Des James Bond vraiment ? J'en suis pas particulièrement fan pour vous dire la vérité, quand a être une James Bond Girl … Elle baisse les yeux avant de les remonter en riant. J'ai pas assez de seins pour ca.

J'ai dis la prochaine fois que j'irais la voir, je n'ai pas dis quand c'était. Ca peut être la semaine prochaine comme dans deux ans. Mais je n'hésiterais pas a lui dire tout ce que vous dites et maintenant faudrait peut être arrêter avec les compliments vous ne croyez pas ? Sinon je vais finir par prendre la grosse tête.
Parce qu'en plus vous êtes un garde du corps ? Je crois que j'ai bien fais de vous rentrez dedans.


Elle hoche la tête, elle est bien d'accord avec lui. C'est triste mais bon c'est comme ca. Heureusement il existe encore des spécimen comme vous qui êtes là pour aider vos prochains et je ne peut que vous en félicitez pour ca. Merci de votre proposition, je l'as garde dans un coin de ma tête et au besoin je n'hésiterais pas a appeler ce charmant sauveteur que vous êtes.
Les enfants c'est la vie tout simplement, la plus belle chose du monde, j'espère que vous connaîtrez un jour aussi cette chance.
Elle le lui souhaite, au début Crystal pensait pouvoir vivre sans enfant et puis elle a connu Craig qui avait déjà son fils et elle l'as accepter comme le sien, ce n'est pas pour rien qu'il l'appelle Maman aussi.

Assise face a lui, ils discutent tranquillement, fessant plus ample connaissance et il est temps de parler boulot. Oh ca je n'en doute pas, mais dès qu'ils voient la grosse piqûre arrivée, tout de suite ils partent dans le pays des songes, sinon j'appelle mon collègue l'anesthésiste, lui a les bons moyens pour les endormir.

Vous avez donc deux métiers, charmeur et policier, c'est pas trop compatible en faite. Les enquêtes de la marine ? Des US Marines ? Vous voulez bien m'expliquer? Parce qu'en fait, je n'ai pas compris grand chose a part que vous êtes du NCIS.
Quand il lui demande pourquoi elle a choisit ce domaine, Crystal … ne sais pas vraiment quoi répondre, elle même ne sait pas. Je dirais que je voulais être infirmière mais pas aux urgences ou a domicile, je voulais quelque chose d'original. Mes sœurs sont secouristes, j'avais envie de bosser aussi dans la médecine, mais dans un autre domaine.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Mer 27 Mai 2015 - 21:45




Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent
Ft. Crystal Meehan



Évidement, tout le monde sur terre avait déjà fait une ou des bêtises. C'est la nature humaine qui veut ça. Bien sur après certaines personnes commettent des crimes plus grave que d'autres. Et justement DiNozzo était parmi les gens qui devaient arrêter ce genre de crime. Tony souriait au parole de la jeune femme quand elle lui dit qu'elle était un ange. La petite voix qu'elle lui fit et son sourire ne pouvait que faire craquer l'agent. Cette femme était vraiment belle.

- Je pourrais presque vous croire avec ce sourire.

Il lui fit un clin d’œil. Puis la jeune femme rit en lui disant que c'était qu'une blague de son esprit mal tourné. Mais DiNozzo aimait ce genre d'esprit mal tournée, lui même parlait tout le temps ou pratiquement tout le temps de ses exploits pour le plus grand malheur de ses coéquipiers. L'agent ne pu retenir son rire plus longtemps quand elle lui dit qu'elle n'aimait pas les menottes roses et que ça faisait trop cliché. Cette conversation partait vraiment n'importe comment, mais au moins cela le changer des autres conversations et c'était un plaisir de pouvoir échanger comme ça.

- Bien, je vais laissez mes menottes rose dans le tiroir de l'étagère alors. Hum.. Menottes en fourrure noir, c'est noté et vous avez d'autre choses ? Style un fouet ? Un collier ? Je demande juste.

Oui, oui cette conversation partait vraiment n'importe comment. Mais Tony aimait cela.

- Voilà tout à fait, vous avez tout compris. Que des bons réalisateurs. Je suis vraiment un grand fan de James Bond, Roger Moore est vraiment le meilleur.

Quand elle lui dit qu'elle n'avait pas assez de seins pour cela, évidement tout de suite DiNozzo se mit à regarder sa poitrine et sourit. Bien sur qu'elle pourrait faire l'affaire. En faisant un signe de la main il lui dit avec un grand sourire.

- Je pense que vous pourriez être une très bonne James Bond Girl.

- Oh alors j'arrête les compliments. Je voudrais pas qu'en rentrant chez vous ne puissiez pas passer la porte. Ah ! Mais je peux être tout ce que vous voulez vous savez, je suis multi-fonction.

Il sourit. Anthony hocha la tête en accord avec ce qu'elle disait, c'est vrai que les gens comme lui était vraiment rare. Plus personne n'aidait vraiment. C'est triste, mais c'est comme ça.

- C'est tout à fait normal, j'aime aider les jeunes femmes en détresse. J'espère connaître un jour cette joie.

Il esperait vraiment. Mais il faut trouver la bonne femme avec qui il pourrait avoir un enfant.

- Tout de suite c'est beaucoup moins drôle si vous appelez votre collègue. C'est mieux si c'est vous qui le faites. Le dernier visage qu'on a avant de dormir c'est le votre, ce qui est meilleur à mon goût.
C'est exactement ça. C'est vrai que c'est pas vraiment compatible, mais j'arrive très bien à gérer les deux. Si vous voulez, nous enquêtons sur les meurtres en rapport avec la Marine. A chaque fois qu'un marine est mort nous arrivons pour enquêter. Nous sommes une petite équipe bien soudé, nous menons des investigations, nous passons des interrogatoires. Tout comme les policiers le font, sauf que nous sommes des agents spéciale. La gamme au dessus.


Il lui sourit, c'était presque à chaque fois la même chose, tout le monde ce demandait ce qu'était le NCIS. Et oui il était moins connu que le FBI ou la CIA.

- Je vois que vous êtes tous dans le domaine médicale. Ce qui est pratique. Laissez moi deviner, vous avez des frères pompiers ? Ou bien des parents ? En tout cas, vous faites un très beau métier, qui parfois n'est pas assez reconnue.

Il lui fit un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Dim 31 Mai 2015 - 23:22



❝Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent❞
Tony & Crystal


Presque ????? Elle le regarde en ouvrant de grand yeux de surprise. Mais le but est que justement vous me croyez. Je suis déçue et triste pour le coup que vous mettiez ma parole en doute. Elle croise les bras et se met a bouder avant de se mettre a rire. Oui parfois elle peut redevenir une vraie enfant.

Au moins Dino ne pourra pas dire que Crystal est coincée vu les bêtises qu'elle lui sort et vu qu'il renchérit ca doit bien lui plaire.  A la suite elle éclate tout simplement de rire. Vous êtes bien curieux mon cher ami, je pense qu'on va s'arrêter a l'épisode des menottes et le reste que j'ai ou pas en ma possession restera bien au fond dans un coin de ma tête.

Et bien si un jour vous m'invitez a voir un film, je saurais a coup sur que cela risque d'être un James Bond. J'ai une préférence pour Pierce Brosnan tout de même, il fait plus hummmmm canon. Évidement, elle s'en doutait qu'il allait baisser son regard d'un étage, mais vu qu'elle porte une veste, il peu pas voir grand chose. On va dire a moitié alors.
C'est mon fils qui se ficherais bien de ma poire, je le vois déjà d'ici : Crystal ta tête passe plus les portes avec un gros éclat de rire.
Hein ? Bah oui son fils l'appelle par son prénom, normal vu qu'elle n'est pas vraiment sa mère.

Multi-fonction ? Vous vous entendrez bien avec mon multi-Cuiseur alors, lui aussi est multi-fonction.

Elle penche la tête. Les jeunes femmes tout court ? Ou plus précisément les jolies jeunes femmes en détresse ? Vous la connaitrez, mignon comme vous êtes, ca ne pourrait en être autrement.

Elle sourit. C'est moins drôle, mais mon collègue est plus persuasif que je le suis. Après avoir dit cela , elle l'écoute lui expliquer son métier davantage. Ca arrive souvent qu'un marine soit retrouver mort ? Et question conne désolée, mais quand il n'y a pas de Marines morts, vous êtes hum en euh au chômage technique ? La gamme au dessus de flics dans la même catégorie que le FBI ?

Elle secoue et hoche la tête en même temps. Mon frère était pompier, il a périt dans un incendie il y a quelques années. Mes parents n'étaient pas dans le secteur médical. Mon père était VRP, il voyageait assez souvent, ce qui explique qu'il ai pu avoir une autre famille quand a ma mère, elle était institutrice. Mon travail est un travail comme un autre, j'endors juste les gens, mais grande chance pour moi, ils se réveillent toujours

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Sam 4 Juil 2015 - 18:40





Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent
Ft. Crystal Meehan



Cette fille était vraiment surprenante est très très belle. DiNozzo tombait sous son charme, oui évidement c'était une habitude pour lui, mais là c'était différent. Crystal l'attirait vraiment, elle est belle, intelligente, drôle, un peu fofolle, une femme presque parfaite en gros. Il allait tout faire pour la revoir et l'inviter a des dates. DiNozzo ne pu s'empêcher de rire quand elle lui dit qu'elle était triste qu'il remette ça parole en doute mais c'est surtout le visage qu'elle fait quand elle se mit a bouder. * Elle est vraiment magnifique* pensa l'agent. Son rire était une douce musique pour les oreilles de l'agent.

- Mon travail est de démasquer les menteurs.

Il lui fit un clin d'oeil. Et oui des années de travail avec Gibbs amène a ceci. Grâce à lui DiNozzo avait appris énormément sur le terrain et pendant les interrogatoires. Il lui devait ce qu'il est devenu maintenant. L'agent ne pu retenir un rire.

- La curiosité fait aussi parti de mon travail. Donc vous avez des menottes et d'autres choses. Hum hum.. Si un jour vos voisins appellent pour des cri bizarre, je n'aurais pas a chercher bien loin.

Il sourit. Évidement en quand Crystal lui dit cela, ceci éveillait encore un peu plus la curiosité de DiNozzo.

- Je pourrais vous surprendre est vous emmener voir un autre film autre que James Bond. Cela pourrait être aussi bien un film dramatique, horreur ou bien alors.. Romantique.

L'agent dit ce dernier mot avec un grand sourire. Peut importe quel film il allait voir tant qu'il était avec la jeune femme cela ne le déranger pas. Bien qu'il aurait a stopper de parler pendant le film, cela allait être dur mais bon. DiNozzo sourit quand elle lui dit que Brosnan était plus canon.

- Cela tombe bien, on me dit toujours que je lui ressemble beaucoup.

Plaisantait l'agent. Évidement qu'il ne ressemblait pas du tout. Il rigola au commentaire sur son fils et hocha la tête. Il était d'accord, il ne fallait pas qu'elle prenne la grosse tête.

- C'est quoi cette blague ? Même mon patron qui est un vieux grincheux en fait des meilleurs.

Bon non c'était pas vrai Gibbs ne faisait jamais de blague ou presque jamais.

- Si je dis les deux c'est grave ?

Tout le monde sait que Tony courait après tout ce qui bouge. Mais cela allait peut être changer maintenant.
DiNozzo rigole quand elle lui dit que son collègue était plus persuasif, cela ne l'étonnait pas tu dout. Même si c'était préférable de l'avoir elle que lui. Ah toute ces questions.

- Depuis quand vous êtes rentré dans la police pour poser autant de question inspecteur Meehan ? Sinon plus sérieusement, cela arrive oui. Au chômage technique hein, non nous nous occupons de d'autres cas, nous finissions nos rapports. Si vous voulez nous n'avons absolument pas le temps de nous ennuyer.

Bon cela n'était pas vraiment vrai, puis que parfois DiNozzo s'ennuyer parce qu’il détestait la paperasse et essayer de la refiler à McGee. Ah voilà question par rapport au FBI, l'éternel enemie du NCIS.

- Si vous voulez il y a nous en haut et eux en bas.

Voilà comment résumer en peu de mot. Il l'écouta attentivement parler de sa famille. Au moins elle avait des choses à raconter. DiNozzo n'avait pas vraiment grand choses à dire. Dire quoi ? Que son père l'a laissé tout seul dans un hôtel pendant 3 Jours ? Qu'il avait été à l'académie Militaire ? Que son père l'a renier ? Non il n'avait pas vraiment de chose à dire sur son enfance.

- Je suis désolé pour votre frère. Il devait être un grand pompier ! Votre mère était institutrice ? Cela a dû être dur non ? Il avait déjà entendu que pour les enfants d'instituteurs c'était dure. Vous n'avez jamais penser à changer de métier ? D'explorer d'autres choses ?

Il bu son café et lui sourit.

- Vous avez grandit à Chicago ?

Oui c'était un changement de sujet, mais il voulait en savoir plus sur elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal Meehan

avatar

PROFILMessages : 210
Date de naissance : 17/11/1985
Age : 32
Localisation : Chicago
Emploi/loisirs : Infirmière Anesthésiste
Coeur : Son fils et Anthony DiNozzo, son T-Rex adoré
RPG
|Identity|
Citation: Les bras des mères sont faits de tendresse ; les enfants y dorment profondément
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Lun 13 Juil 2015 - 23:38



❝Peut-être que c'est ça le "Coup de foudre", rencontrer une personne et de ressentir quelque chose d'unique. Quelque chose que tu n'as jamais ressenti auparavant mais de comprendre d'un seul coup que c'est cette personne que tu veux et rien d'autre, que tu as besoin d'elle et que tu serais capable de tout pour l'avoir.❞
Anthony & Crystal


A sa réponse, Crystal le regarde plus que surprise en ouvrant de grands yeux. Attendez, attendez rembobiner là. Est ce que vous êtes entrain de dire que je suis une menteuse ? Monsieur Dinozzo !!! Je suis choquée, vous savez, ce n'est pas de cette façon que vous me ferez tomber sous votre charme, même si vous êtes charmant. Et toc prend toi ca dans la tête Dino. Mais bon il n'empêche pas qu'elle continue de rire la petite blondinette.

Elle sourit a ce qu'il dit. Eh bien qui sait. Mais sachant que j'ai mon fils avec moi à 95% je n'irais pas faire ce genre de folie en sa présence, quand a mes voisins, sachez que j'habite dans une maison et qu'à parti si j'ai toute mes fenêtres grandes ouvertes, aucun de mes voisins ne peut entendre ce qu'il se passe chez moi. Je crois que je vous raconte un peu trop ma vie là. Cependant mon cher Monsieur Dinozzo, si un jour un cri ce fait entendre de chez moi, ca peut être pour une toute autre raison que celle a laquelle vous faite allusion.

Vous pensez déjà a m'inviter au cinéma ? Eh bien je pense qu'au moment où tombera cette invitation, je dirais oui et je vous laisserais choisir le film, mais je vous en pris, ne m'emmener pas voir de documentaire ou de film dans le genre Platoons que je ne supporte pas.
Cette fois elle ne peut pas se retenir et se remet a rire avant de s'approcher de lui et de le regarder sous toute les coutures. Je pense que ces personnes ont grandement besoin de lunettes, Brosnan est plus vieux que vous manifestement. Et plus british non excusez moi il ne serait pas Irlandais plutôt ?

Comment donc ? Mon fils fait de très bonne blague, enfin forcément je suis sa belle mère donc je ne peu pas dire l'inverse, je ne suis pas objective la dessus.
Elle grimace.

Elle réfléchit un instant et sourit. Très grave docteur, mais vous êtes mignon alors on vous pardonnera d'office.

Il n'y a pas que lui qui a le droit aux questions, Crystal aussi a le droit de lui faire passer un interrogatoire. Lieutenant Meehan je vous pris. Je vous avais dis que j'étais pleine de surprises, en voici une, j'ai une double vie, je suis a la fois ce que je suis et flic, pff mais n'importe quoi. Si je vous pose toute ses questions c'est uniquement dans le but de faire davantage connaissance. Mais rien ne vous oblige a me répondre. Par la suite elle écoute. Ah d'accord je comprend mieux, merci d'avoir éclairer la petite lanterne dans mon crane.
Pourtant vous êtes dans la justice tout comme eux, dans un sens vous devriez plutôt vous entendre que vous faire la guerre, enfin moi ce que j'en dis hein.


Quand il s'excuse pour son frère, elle hausse les épaules. C'est la vie je dirais, mon frère est mort en héros, même si il me manque je ne peut qu'être fière de lui. Quand on est enfants et qu'on est dans la classe de sa mère ce n'est jamais facile, les enfants vous traite de balance, d'autres se font amis amis pour avoir des bonnes notes, mais j'y ai survis comme vous pouvez le voir.
Si j'y ai penser une fois. Quand je me suis mariée, j'avais une autre vision de la vie, mais au final, j'ai su combiner les deux, la vie de famille et la vie professionnelle.
A sa question, la jeune femme secoue la tête. Non je viens de Wonder Lake en faite, enfin c'est dans l'Illinois mais plus loin que Chicago. C'est la bas que j'ai toujours vécue, ca ne fais que six mois que nous sommes arrivés a Chicago. Et vous ?

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu/
Anthony DiNozzo

avatar

PROFILMessages : 83
Date de naissance : 08/07/1975
Age : 42
Localisation : Chicago City
Emploi/loisirs : Agent Special NCIS
Coeur : Une belle jeune femme qui fait du rentre dedans
RPG
|Identity|
Citation:
Lieu d'Habitation:
Relations:

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   Lun 3 Aoû 2015 - 20:40




Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent
Ft. Crystal Meehan



L’agent spécial ne put s’empêcher de rire en écoutant la jeune femme parler. Il savait qu’elle disait cela en rigolant. DiNozzo aimait vraiment ce genre de personnes, il espérait vraiment la revoir et ferait tout pour la revoir. Au moins il avait déjà un bon point. Il était charmant selon les dire de la jeune femme. Tony sourit tout en parlant.

-J’aurais peut-être pu faire une référence au film « menteur menteur », mais nous sommes très loin du cas de Jim Carrey. Et vous êtes mieux que lui. Je suis sûre que je pourrais vous faire tomber assez vite sous mon charme.

Oui oui, c’était tout DiNozzo. L’agent était tellement sûr de lui parfois, ce qui lui a valu des fois des râteaux ou d’autres. Mais bon là, il voulait vraiment qu’elle tombe sous son charme. L’agent aimait beaucoup le rire de la jeune femme, il était vraiment très beau. Tony rigole quand Crystal lui dit qu’elle ne pouvait pas faire de folie. Il imaginé bien qu’avec un fils ce n’était pas vraiment possible. Sur ce côté-là l’agent avait de la chance, enfin si on peut dire ça comme ça, il n’avait pas d’enfant, juste des poissons rouge.

- Je comprends bien qu’avec un enfant, on ne peut pas faire grand-chose de risqué. Quoi que.. Cela pourrait pimenter la chose. J’aime quand vous me racontez ce qui se passe chez vous. Je suppose que le prochain cri sera vous criant à votre fils de ranger ses chaussettes sales dans la panière à linge. J’ai raison ?

Il sourit. Bien sûr qu’il allait avoir des rendez-vous, pleins de rendez-vous-même. DiNozzo allait mettre ses talents en ouvre et faire tout pour faire craquer la jeune femme.

- Bien sûr que je vous inviterais au cinéma bientôt pour apprendre à vous connaître plus. Donc je note aller voir un film documentaire ou alors un film comme Platoons, je sens qu’on va bien rigoler. Vous allez voir, vous ne serez pas déçu je vous assure. Vous parlez à un grand fan du 7ème art.

DiNozzo avait déjà quelques idées en tête de films à voir avec la jeune femme. Il espérait juste qu’elle allait aimer. Tony était content que sa petite blague aille marcher, parfois la personne le regardait juste et faisait un air « hein ». Puis il ne put s’empêcher de rire quand elle lui dit que les personnes avaient besoin de lunette.

- C’est parce que je ne suis pas de mon meilleur profil. Par contre je suis d’accord, il est beaucoup plus vieux. Oui Pierce est Irlandais il est né à Drogheda. Mais c’est un très bon acteur.

- Evidement que vous ne pouvez pas être objective. Mais je vous assure qu’un jour vous devriez écouter mon patron faire des blagues. C’est à se rouler par terre.


Ironie quand tu nous tiens. Tony lui fit un grand sourire charmeur quand elle lui dit qu’il était mignon et qu’on lui pardonné. Il aimait quand on le flatte et oui ce n’était pas un DiNozzo pour rien.

- Lieutenant Meehan hein. C’était donc ça. J’en étais sûr que vous étiez flic aussi. Je l’ai senti et une personne aussi charmante que vous peut qu’être du côté des gentils. J’aime les questions, après je ne dis pas que je peux répondre à toute les questions, il faut que je garde une part de mystère quand même. Mais c’était un plaisir de vous éclairer. C’est assez compliqué vous voyez. Je ne peux pas tout vous dire, juste c’est compliqué.

Il ne pouvait pas non plus lui dire qu’il avait une rancœur envers le F.B.I. surtout un agent après cette fait arrêté et jeté en prison et accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis.

- Je vois dans vos yeux que vous êtes fière de lui. Je veux bien vous croire que ce n’est pas facile quand on a un parent professeur. Les élèves sont parfois méchants entre eux. C’est bien de pouvoir combiner les deux. Je ne sais pas si j’y arriverais. Avec mon métier, les heures difficiles que nous avons. Beaucoup de fille n’aime pas quand leur petit copain ou mari parte longtemps travaillé. C’est assez compliqué. De Wonder Lake ? Cela sonne comme une charmante ville. Comment était la vie la-bas ? Je viens de New York, je suis plutôt quelqu’un de la ville.

Il ne voulait pas vraiment en dire plus sur son enfance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rencontres sont comme le vent; Certaines vous effleurent la peau, d’autres vous renversent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les amis sont comme des diamants. Précieux et rares. | Feat Stiles Stilinski
» Les hommes sont comme les débris de verre, au loin ils brillent et de trop près ils blessent.
» Mirage ▬ Ne vous fiez pas à ce que vous voyez. [Underco'] || 27 mai ─> Descriptions
» Le magnétisme curatif
» (zhora) les faux-cul c'est comme les répondeurs: ça parle que quand t'es pas là!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago, la ville d'Al Capone. :: Chicago City :: Rogers Park :: École primaire et collège-